Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:09
CHARMOY

BAUDOT (1), BOEUFGRAS (9), BOULISSET (1), BOUTILLON (4), CHARLES (1), CHAROLLOIS (4), COMMEAU (1), DEMEUZOY (1), DESAUX (3), DHOSTEL (3), DUPERRIER (1), GARCHERY (2), GENEVOIS (2), GENTY (5), GIEN (1), JEUNEHOMME (1), LAMOUR (1), LARIEPE (2), LAVOILOTTE (1), LEQUIN (3), MARCHANDEAU (3), MARGUERON (5), MENEY (1), PERRAUDIN (1), PILLOT (3), RETHY (37), ROCHETTE (1), SERVY (1), TRIBOULIN (3), VACHER (4), VALLOT (1), VERNEAU (1),

Le château de la Tour du Bost

  • La tour, vraisemblablement construite au XIIe siècle, fut modifiée et réhaussée au XIVe siècle, abandonnée à des fermiers dès le XVIe siècle et finalement amputée de la tourelle qui la flanquait et d'une partie des bâtiments annexes qui l'entouraient, vers 1750.
  • Parmi quelques bâtiments agricoles de construction récente, se dresse aujourd'hui une tour rectangulaire de 13,70 mètres sur 11,30 mètres et haute de 43 mètres. Sa base est talutée. Ses deux sous-sols renferment l'un une cave et une citerne reliée aux étages supérieurs par un treuil établi dans l'épaisseur de la muraille orientale, l'autre une cuisine voûtée en berceau et un magasin. Ils supportent cinq étages formés chacun d'une seule pièce couverte d'un plafond à poutres apparentes, pourvus de vastes cheminées et de baies inégalement réparties, plus nombreuses et munies de meneaux aux étages supérieurs. L'ensemble est couronné d'une plate-forme que cerne un chemin de ronde aménagé, comme les escaliers qui relient entre eux les différents niveaux, dans l'épaisseur de la muraille. La porte primitive était au premier étage. Au moment de la disparition de la tourelle adossée à la façade méridionale de la tour, les plafonds des quatrième et cinquième étages avaient déjà disparu. Une porte couronnée d'un fronton été ouverte au rez-de-chaussée dans la façade orientale vers 1640.

Le site de la tour, propriété privée, est ouvert au public. La tour a été classée Monument Historique en 1908.

Historique [modifier]

Famille Du Bois

  • fin du XIIIe siècle : les Du Bois, qui font partie de l'entourage des ducs de Bourgogne et comptent plusieurs baillis du Charolais, tiennent le fief
  • 1360 : pendant la Guerre de Cent Ans, Guillaume Du Bois combat Grandes Compagnies
  • de 1419 à 1442 : Hugues Du Bois, fils aîné du précédent, est bailli du Charolais; son frère puîné, Jacques Du Bois, est seigneur de la Tour du Bost
  • de 1477 à 1566 : cette famille perd toute influence; lorsqu' Anathoire Du Bois meurt, sans enfant, le domaine est divisé

Maison de Moroges

  • fin XVe siècle : le domaine est réunifié par Charles de Moroges

Famille de Chastellux

  • 1635 : pendant une courte période, la famille de Chastellux possède la tour

Famille Durand de Chalas

  • 1719 : après être passé entre plusieurs mains, le fief échoit à Jean-Maurice Durand de Chalas

Famille Massin de Maison Rouge

  • 1744 : Pierre Massin de Maison Rouge devient maître du domaine

Famille Delglat

Famille de Charrin

Époque contemporaine

Armoiries [modifier]

  • Moroges : D'or, à trois bandes d'azur et à la bordure de gueules
  • Chastellux : D'azur à la bande d'or, accompagnée de sept billettes du même, 3 de chaque côté de la bande et 1 au canton sénestre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : humeurs et passions
  •   humeurs et passions
  • : coups de coeur, coups de gueule, coups de blues
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Catégories