Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:13

BERNARD (2), BERTHOUD (1), CHOPIN (1), COMTE (1), DUCAROUGE (1), DUCARRE (2), FRICAUD (20), GONDARD (1), JOLY (1), LARFOUILLOUX (1), LESPINASSE (1), PERREAU (2), RIZARD (1), VAIZAN (1), VILLET (1),



CURBIGNY

Château de Drée

  • Eglise

Chevet de l'église Choeur Chapiteau

Personnalités liées à la commune [modifier]

Cinéaste, résistant et écrivain

Né le 18 décembre 1912 à Boulogne-Billancourt, Jean-Devaivre est un des cinéastes les plus talentueux de sa génération, à qui nous devons 15 longs métrages, et quelques-uns des plus beaux films de l'après-guerre, comme La dame de onze heures (avec Paul Meurisse) en 1947, qui renouvela le film policier ou Alerte au sud, avec Erich von Stroheim et Jean-Claude Pascal (1953), un film qui connut un immense succès en France, sans oublier quelques films de la série des Caroline, avec Martine Carol. Son chef d'œuvre, La Ferme des sept péchés, d'après la vie du pamphlétaire Paul-Louis Courier, obtiendra le Grand prix du Festival international du film de Locarno en 1949.

Figure d'un cinéma populaire de qualité, c'était aussi un homme d'un grand courage, combattant de la guerre d'Espagne et résistant, dont les mémoires (Action !, Editions Nicolas Philippe, 2002, 575 p.) auront permis à Bertrand Tavernier de réaliser l'un de ses plus beaux films : Laissez-passer. Jacques Gamblin y incarne le personnage de Jean-Devaivre, rôle qui lui a valu l'Ours d'argent à Berlin en mars 2002.

Jean-Devaivre, mort le 28 avril 2004 à Villejuif, repose au cimetière de Curbigny, ville dans laquelle il séjourna pendant la guerre et après sa retraite du septième art dans les années 60, qu'il consacra à ses deux autres passions : l'art et les chevaux.

Elle naquit à Heverlé le 19 septembre 1897, mourut en octobre 1990, et est inhumée au cimetière de Curbigny. Elle épousa à Paris, le 24 avril 1925, le comte Guy de La Rochefoucauld (né à Paris le 14 mai 1894), fils du comte Guy de La Rochefoucauld, et de Marie de Rochechouart de Mortemart. Pendant la guerre, il fut interprète à l'état major britannique. Au cours des combats, il fut grièvement blessé à quatre reprises.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : humeurs et passions
  •   humeurs et passions
  • : coups de coeur, coups de gueule, coups de blues
  • Contact

Recherche

Articles Récents