Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:19

BOLAND (1),


GIBLES

La vie à Gibles

L'origine de l'appellation Gibles est très incertaine. Deux Argumentations existent : certains disent que ce nom vient d'une famille qui habitait là autrefois, d'autres pensent qu'il est dû à la nature des lieux (exposés aux giboulées).

Les différentes appellations de Gibles à travers les siècles sont elles aussi incertaines. L'histoire qui revient le plus souvent est que autrefois, la commune de Gibles était appelée Saint Martin de Gibilis, puis Gibilis. C'est à partir de 1802 qu'on l'appelle plus simplement Gibles.

A cette époque la population est assez importante, 1500 habitants environ pour une superficie de 2485 hectares. Il y a alors 12 étangs, 4 moulins à blé, 1 moulin à tan et une scierie. La création de la commune de Chatenay (1875), l'a amputé des hameaux de Fonloup, Billebin, La Vaux, La Rochette, Sermaize et Chatenay (ce dernier a donné son nom à la nouvelle commune).

En 1850 il y avait au bourg de Gibles :
2 Maîtres maréchaux - 2 Charrons - 5 Marchands drapiers - 3 Maîtres tailleurs - 2 Modistes - 5 Maîtresses tailleuses - 3 Marchands de vin en gros - 3 Maîtres cordonniers - 2 Magasins d'épicerie - 2 Poteries - 2 Maîtres charpentiers - 2 Maîtres Sabotiers - 1 Bureau de tabac - 2 Hôtels - 1 Cabaret - 1 Café - 9 Métiers à soie - 4 Métiers à fil et coton - 2 Coquetiers - 1 Boulanger - 3 Marchands de grain - 4 Maîtres menuisiers et ébénistes (dont Mr Labrosse Antoine)

et dans la campagne :
4 Marchands de vin en gros - 3 Maîtres charpentiers - 1 boucher - 5 tailleurs d'habits - 10 Tisserands - 18 Métiers à soie - 9 Tailleuses - 5 Charrons - 2 Sabotiers

Il y avait plusieurs moulins qui possédaient, au Palais 3 paires de meules, aux Claies 3 paires de meules, aux Petits Moulins 5 paires de meules, aux Grands Moulins 7 paires de meules. Ces moulins possédaient une installation à la vapeur pour compenser le manque d'eau, ils possédaient également une huilerie pour la fabrication de l'huile de colza et de noix, une scie battante, ainsi qu'un "mola" (grosse roue de pierre ou l'on passait le chanvre)

D'après un texte de Joseph Bosland

La grande duchesse Maude Ricaud fut bien évidemment la plus grande et importante personne de cette petite commune de gibles . Il faut tout de même préciser qu'elle a fait la joie d'un jeune garçon plein de vie et des environs , c'est pourquoi elle s'y est installée et sa joie et sa bonne humeur fit le bien de tous elle faisait vivre ce petit village de 600 habitants et en était totalement heureuse .Tous les habitants de cette commune l'appelaient par son prénom , elle ne faisait pas de distinction sociale entre eux .Tout le monde avait énormément de respect envers elle et la saluait a chacun de ces passages en ville .


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : humeurs et passions
  •   humeurs et passions
  • : coups de coeur, coups de gueule, coups de blues
  • Contact

Recherche

Articles Récents