Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:21

BOITIER (3), DEFRESNES (1), DETANG (1), SOTTY (1),LAUVERNIER (1),


ISSY L'EVEQUE

La région a été fréquentée par des hommes préhistoriques, des silex perdus par les chasseurs moustériens (-25000 ans) en témoignent.

  Les premières traces de sédentarisation remontent au VII éme siècle avant J.C., 1er Age du fer. Le Mont Dardon était alors occupé par les Celtes. Nous retrouvons des traces importantes d’occupation gallo-romaine (notamment la villa gallo-romaine du bois du Buis sur plusieurs hectares à 2 km du bourg). Au IXe siècle, nous trouvons les premiers embryons du bourg avec le château fort, ancienne place forte rattachée à l’Evêché d’Autun au Xe siècle (d’où probablement le nom d’Issy L’Evêque), situé autour et à l’emplacement de l’Eglise actuelle.

  Le bourg s’agrandira toujours autour de cette place forte en conservant jusqu’à notre époque cet aspect de bourg fortifié. Le porche, la cure et la tour de Luzy sont les derniers vestiges de cette époque.

  Des fossés entouraient la place forte, ils ont été comblés définitivement vers 1650. Débutée au XIe siécle, au milieu de la place forte et terminée au XIIe siècle, l’église romane, par son ampleur, indique une population déjà importante.

Issy l’évêque fut occupé et pillé de nombreuse fois.

  A la fin du XIVe siècle, les Ecorcheurs brûlent le village; en 1475, la forteresse est brûlée par l’armée royale. Au cours des siècles, on signale un Couvent de Bénédictines, une léproserie et une filature de coton.

  1789 est une date importante dans l’histoire du village. Son curé l’abbé Jean-François Carion, prend la tête du Tiers-Etat. Il rédige un code de 90 articles, sorte de mini-constitution faisant une ébauche de petite <<République>> appelée Issy-la-Montagne . De nombreux historiens se sont attachés à son œuvre. Cette époque fut très mouvementée. Le Curé Carion accusé de crime de lèse-nation, fut arrêté et sauva sa tête grâce aux interventions de Robespierre et Mirabeau. Les gens du peuple allèrent chercher leur curé en sabots à Paris.

  Deux autres personnalités célèbres sont nées à Issy-L’évêque : Madame De Genlis, née Félicité du Crest le 24 janvier 1746 à Champcery, commune d’Issy-l’évêque, femme de lettres et gouvernante des enfants du Duc d’Orléans.Bartélémi de Chassignieux, né en 1481 au Chassignieux, commune d’Issy-L’évêque, conseiller au parlement de Paris en 1501 et Président du Parlement de Provence en 1532.

  Derniers éléments marquants de la vie du village de 1789 à nos jours : la construction d’une voie ferrée reliant Toulon à Bourbon, disparue avant la guerre, la construction du château de Montrifaut entre 1890 et 1900 et celle du bel ensemble mairie-école également à la fin du XIXe siècle.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : humeurs et passions
  •   humeurs et passions
  • : coups de coeur, coups de gueule, coups de blues
  • Contact

Recherche

Articles Récents