Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:23



DIOT (1), DUGRIVEL (8), MARECHAL (1), TAUPENOT (1),LA TRUCHERE

La Truchère fait partie de la Bresse. La réserve naturelle de La Truchère - Ratenelle se situe en Saône-et-Loire, au sud-est de Tournus, non loin de la confluence Saône-Seille, site majeur pour ses plantes et ses oiseaux rares.

Au confluent de la Seille et de la Saône, à la jonction des chemins de randonnée de la Bresse et du val de Saône, La Truchère vous offre le charme et le calme de sa verdure et de ses plans d'eau.

Le long de la Seille, votre marche vous conduira à un pont de 9 arches, l'un des derniers barrages à aiguilles, et non loin-de-là à une écluse toujours en fonction malgré son grand âge (construite en 1794). Tout à côté, le Bois de Maillance classé Héronnière vous invite à la promenade à l'ombre de ses arbres.

A la sortie du village, un parking aménagé permet de laisser sa voiture pour flâner. Un panneau sonore installé là vous apprendra à reconnaître le chant des oiseaux.
Vous pourrez admirer dans le village un très ancien calvaire qui porte la statuette de Saint Nicolas et de Saint Jean Baptiste et entrer dans l'église (ouverte seulement le dimanche de Pentecôte à fin septembre) pour contempler un tableau de saint Roch, patron de la paroisse.

Une halte nautique accueille les plaisanciers et propose des promenades en bateau. Un peu plus loin, la " Vieille Seille " offre aux pêcheurs la possibilité de venir en famille. Mais si vous désirez voir la friture dans votre assiette sans l'incertitude de la pêche, 2 restaurants vous attendent sur le quai.

Sur la commune, s'étendent les 93 ha de la Réserve Naturelle de la Truchère-Ratenelle, où vous découvrirez une mosaïque de milieux naturels très différents les uns des autres : tourbière, étang, dunes de sable

Réserve naruelle "La Truchère-Ratenelle"

Située à proximité de la confluence Saône-Seille, la Réserve Naturelle de la Truchère-Ratenelle , gérée par le Conservatoire des Sites Naturels Bourguignons, est composée de 3 milieux naturels :

L' Etang Fouget : Seule la partie contre la digue ressemble à un plan d'eau traditionnel. Les trois quart restants laissent apparaître un univers marécageux constitué de petits canaux bordés d'une végétation exubérante : carex, roseaux, saules… Dans ce labyrinthe végétal, de nombreuses espèces d'oiseaux trouvent un refuge idéal pour se nourrir ou se reproduire. Un observatoire sur le bord de l'étang permet au visiteur d'apprendre à reconnaître les espèces présentes. Un sentier botanique sur pilotis permet également de découvrir la composition du paysage végétal.

La tourbière : Etonnante à 200 m d'altitude, la tourbière permet, de par son sol acide toujours gorgé d'eau, le développement de mousses caractéristiques appelées " sphaignes ". Quelques végétaux originaires de l' époque glaciaire ont trouvé ici un ultime refuge : ce sont les droséras, minuscules plantes carnivores.
Ces milieux sont fragiles et peu sûrs, l'accès n'y est pas autorisé.

Les dunes de sable : Elles représentent sans doute le milieu le plus étonnant de la Réserve. A quelques mètres du sol gorgé d'eau de la tourbière, on se retrouve sur un sol chaud et sec qui rappelle plus le bord de mer que la Bresse. Modelé il y a quelque 5000 ans par le vent, le sable nu est partiellement recouvert de tapis de mousses et de lichens multicolores surmontés de buissons jaunes du genêt ou roses des calunes fausses bruyères. Dans cet univers désertique, certains insectes comme le fourmillion ou la cicindelle sont rois Un sentier permet de découvrir la vie animale et végétale sans la perturber.

 


 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : humeurs et passions
  •   humeurs et passions
  • : coups de coeur, coups de gueule, coups de blues
  • Contact

Recherche

Articles Récents