Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 18:45


VOLESVRES

Château de Cypierre

  • La construction comprend quatre parties: un donjon de plan massé, en grande partie du XIVe siècle, élevé sur une motte forte; une tourelle d'angle du XVIe siècle, de plan carré et comprenant un escalier à vis; un corps de bâtiment élevé au XVIIIe siècle compris dans l'angle formé par la tourelle et le donjon; un autre corps de bâtiment, de plan barlong, daté de 1823, accoté, partie au donjon, partie à la tourelle et qui a été endommagé en 1944 par les maquisards. Une terrasse et un escalier à deux volées droites avec repos desservent la façade Est du premier bâtiment. Ces ajouts successifs ont peu à peu entamé la motte du XIe siècle.
  • A l'Ouest, une chapelle, datant de 1812 et abritant les sépultures des membres de la famille des propriétaires actuels, a été remontée en 1907.
  • Des dépendances s'élèvent à l'Est autour d'une cour ouvrant au Nord par un portail à porte charretière supportant un pigeonnier datant de 1831. Une tourelle supportant deux bretèches est enclavée dans les bâtiments d'exploitation. Avec le donjon, elle constitue le seul vestige du système de défense du château.

Le château est une propriété privée et ne se visite pas.

Historique [modifier]

  • 1262 : première mention d'une maison forte possédée par Guillaume de Cypierre qui la tient en fief du duc
  • début XVIe siècle : la terre échoit par mariage à Pierre de Marcilly, qui ajoute à son nom celui de Cypierre
  • milieu XVIe siècle : le fils du précédent, Philibert de Marcilly, bailli d'Autun, acquiert de son frère, Pierre de Marcilly, évêque de cette cité, le château et la baronnie de Thoisy et devient gouverneur du futur roi Charles IX
  • 1628 : à l'extinction de la lignée des Marcilly, le château est vendu aux Legoux de La Berchère
  • 1639 : ceux-ci le revendent à Jean Boyveau
  • début XVIIIe siècle : la seigneurie passe aux Perrin
  • 1849 : Marguerite Perrin de Cypierre épouse le fils du général de CaulaincOURT
  • seconde moitié du XIXe siècle : la fille des précédents s'unit à Pierre de Kergolay, dont la famille est toujours propriétaire du château

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : humeurs et passions
  •   humeurs et passions
  • : coups de coeur, coups de gueule, coups de blues
  • Contact

Recherche

Articles Récents