Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 23:17

Le yawl est un voilier à deux mâts dont l'artimon (mât arrière) a l'emplanture en arrière de la mèche de safran. Autrement dit, l'implantation du mât d'artimon, de plus petite taille que le mât principal, se situe à l'extrême arrière du pont, derrière l'axe de rotation du safran (partie mobile immergée à l'arrière du bateau servant à le diriger et fautivement appelée gouvernail).

L'artimon du yawl est appelé tapecul; il n'a pas, à proprement parler de fonction de propulsion, mais permet d'équilibrer les gréements auriques ou marconis implantés généralement avec un bout-dehors (beaupré) important, surdimensionnant le triangle avant. Ce gréement s'oppose à celui de ketch dans lequel l'artimon est positionné en avant du gouvernail et dont la raison d'être est de diviser la surface de la grand-voile, dans le but de rendre la manœuvre de celle-ci moins athlétique.

Le Gipsy Moth IV sur lequel Sir Francis Chichester boucla un tour du monde en solitaire en 1967 était un yawl.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : humeurs et passions
  •   humeurs et passions
  • : coups de coeur, coups de gueule, coups de blues
  • Contact

Recherche

Articles Récents