Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:32
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:32
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:31
BOLARD (1), BONIN (1), BOUVERET (1), CRETIN (1), DOURIAU (1), DUVERNEAU (1), GAUGY (1), GENET (1), GUERRY (3), HENRY (1), JANDOT (2), JEANDOT (1), PARISET (1), PERNOT (8), REBILLARD (1),DUBOIS (1),

MONTRET
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:31
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:31
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:31
BARD (3), BOUTILLON (1), CHRETIEN (1), DESLORIEUX (1), DUPERIER (1), JOBEY (1), MENEY (1), MOLLION (3), MOUSSU (1), PERNETTE (1), ROCHETTE (2), SAUVAGEOT (1), VALLOT (1), VERNEAU (2),

MONTCENIS
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:30
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:30
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:30
COULON (5), DEGRANGE (1), DOUDET (1), DUCROT (1), GOYARD (1), GROS (2), LECUELLE (2), PERE (4),

MOLAISE
Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 10:29
CHEVILLARD (1), DUBOIS (1), LENOIR (3), PERNON (1), RENAUDIER (1), SANREY (2), ST MARTIN (1)

MILLY LAMARTINE
Lamartine naît à Mâcon en 1790 18 rue des Ursulines (dans une maison qui lui appartiendra ensuite et qu'il vendra en 1828). Le même corps de bâtiments comprend la maison du 3 rue Bauderon-de-Senecé, dont il hérite en 1833 et qu'il vend en 1861 à sa soeur.
Il passe à Mâcon ses années d'enfance. A partir de 1805, les Lamartine habitent l'hôtel d'Ozenay, 15 rue Lamartine (baptisée ainsi en 1842, de son vivant !). Le poète vit là jusqu'à 1820.
Plus tard, il sera conseiller municipal, général et député de Mâcon.

La maison de Milly est à quatorze kilomètres de Mâcon. Elle a été construite au début du 18ème siècle par un ancêtre de la famille. Il y réside, en alternance avec Mâcon, jusqu'à son mariage (surtout entre 4 et 15 ans) et y compose certaines Méditations poétiques. Il en est propriétaire de 1830 à 1860. Sa mère plantera du lierre au pied du mur nord pour que la maison ressemble à la description qu'il en donne dans La vigne et la maison (Cours familier de littérature, 1857).
La "maison de Jocelyn" est le presbytère de Bussières, près de Milly. Là, l'abbé Dumont, premier précepteur de Lamartine, aurait inspiré l'histoire de Jocelyn. Le texte gravé sur sa dalle funéraire, sur le côté de l'église de Bussières, montre l'amitié que le poète lui portait. Au-dessus de Milly se trouve la "grotte des aigles" du récit.


Repost 0

Présentation

  • : humeurs et passions
  •   humeurs et passions
  • : coups de coeur, coups de gueule, coups de blues
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Catégories